Latest

La volatilité du cours

La volatilité du cours

Préférence de Vincent pour les mouvements violents sur les cours, avec de forte amplitude de prix ; à l’ouverture de 9 :00 :01 s’il n’a pas le temps d’analyser les volumes car tout va trop vite, un décalage de prix violent en valeur absolue peut lui suffire pour prendre position ; son approche étant complètement empirique souvent il ne se pose pas de questions ; si la volatilité est forte il tente le coup juste pour voir ce que ça va donner ; le trading au carnet c’est un pari renouvelé chaque jour.... Read More | Share it now!

Read More

Quatre variables de base

Les quatre variables de base utilisées par Vincent Baron

Les quatre variables principales parmi six possibles seront présentées succinctement ici ; une analyse plus complète et détaillée sera présentée dans notre ouvrage commun dont la sortie est prévue prochainement, en même temps d’ailleurs que l’autre document de référence “Comment défiscaliser dans les règles de l’art”. Remarque importante : chacune de ces quatre variables correspond à une notion économique fondamentale, basique et bien identifiée : les volumes anormaux sont la variable quantité ; la volatilité du cours est la variable prix ; le sens et la vitesse des échanges aux dernières transactions peuvent être assimilés à la force (relative) de la demande d’un bien économique (sens des échanges) et la vitesse de circulation monétaire (vitesse des échanges) ; la double rupture haussière ou baissière du cours de la clôture de la veille et du cours de l’ouverture de la séance, correspond tout simplement au support ou à la résistance chartiste de très court terme. C’est aussi difficile à maîtriser que de savoir .... Read More | Share it now!

Read More

Lecture du carnet d’ordres de Nicox

Lecture du Carnet d’ordre de Nicox :

– MX, représente les quantités à l’achat (200247 titres) et à la vente (17033) en ordres au marché/à tout prix (ATP), qui vont (ou plutôt qui devraient théoriquement ?) être exécutées instantanément par le courtier 24option à l’ouverture à un cours non limité, le cours du marché ;
– OUV : achat de 26450 titres à la meilleure limite et vente de 4137 titres à la meilleure limite de la fourchette théorique de préouverture, exécutables au moment de leur arrivée au carnet juste à l’ouverture de la séance ;
– le volume d’achat à l’ouverture à plus de 200000 titres est déjà supérieur à l’ensemble des volumes de la veille (162000 titres échangés) et des vingt dernières séances qui tournait autour de 70000 titres, ce qui montre l’intérêt du marché sur le titre ;
– le prix d’ouverture théorique (cotation théorique avant ouverture en fonction du remplissage du carnet à un instant T) est actualisé jusqu’à 9h00 à gauche du carnet en grisé « Ouverture 5.00T ».... Read More | Share it now!

Read More

Lecture du carnet d’ordres

Lecture du carnet d’ordres

Le C.O. disponible sur les plateformes de passation d’ordres des courtiers en ligne, permet de visualiser les 5 meilleures demandes et offres présentes sur le marché à un moment donné ; si les professionnels d’optionweb régulé ont accès à l’ensemble du carnet d’ordres (tous les ordres d’achat et de vente), les investisseurs particuliers n’ont qu’un accès limité aux cinq meilleures demandes des acheteurs (colonne de gauche) et aux cinq meilleures offres des vendeurs (colonne de droite) ; dans la réalité cette information est amplement suffisante et au delà l’excès d’information rendrait la décision du tape reader impossible.... Read More | Share it now!

Read More

Approche fonctionnelle du carnet d’ordres

Approche fonctionnelle du carnet d’ordres

La meilleure demande est donc la demande au prix le plus élevé, alors que la meilleure offre étant l’offre au prix le plus bas avec topoption régulé. Mais, en attendant qu’un opérateur accepte de se positionner à l’achat ou à la vente sur l’une des deux meilleures limites, aucune transaction n’aura lieu. Ces deux meilleures limites recensées forment une fourchette de cours qu’on appelle aussi le spread en anglais.... Read More | Share it now!

Read More