Lecture du carnet d’ordres de Nicox

Lecture du Carnet d’ordre de Nicox :

– MX, représente les quantités à l’achat (200247 titres) et à la vente (17033) en ordres au marché/à tout prix (ATP), qui vont (ou plutôt qui devraient théoriquement ?) être exécutées instantanément par le courtier régulé AMF  ness fx à l’ouverture à un cours non limité, le cours du marché ;
– OUV : achat de 26450 titres à la meilleure limite et vente de 4137 titres à la meilleure limite de la fourchette théorique de préouverture, exécutables au moment de leur arrivée au carnet juste à l’ouverture de la séance ;
– le volume d’achat à l’ouverture à plus de 200000 titres est déjà supérieur à l’ensemble des volumes de la veille (162000 titres échangés) et des vingt dernières séances qui tournait autour de 70000 titres, ce qui montre l’intérêt du marché sur le titre ;
– le prix d’ouverture théorique (cotation théorique avant ouverture en fonction du remplissage du carnet à un instant T) est actualisé jusqu’à 9h00 à gauche du carnet en grisé « Ouverture 5.00T ».

Après l’ouverture à 9 :00 :01 ces ordres immédiatement exécutables (sauf s’ils sont annulés au dernier moment ?) disparaissent instantanément du carnet ; la pression au carnet est clairement et fortement acheteuse sur la valeur ; il y a un fort déséquilibre au carnet au fixing d’ouverture : il y a beaucoup plus d’acheteurs au prix du marché que de vendeurs, la fixation du premier prix de cotation se fera donc sur fort gap haussier soit une hausse théorique de 48% ; les colonnes « Ordres » à gauche et à droite du carnet indiquent le nombre d’ordres émis à l’origine de la quantité totale demandée ou offerte, ordres en attente d’exécution qui ne seront peut-être jamais exécutés ?

Carnet d’ordres Nicox du 2 mars 2006 en préouverture du marché

nicox

Source : www.dubus.fr

On voit un ordre d’achat pour un total de 200 titres à 4.40 euros ; l’acheteur au prix du marché de 200 actions Nicox devra passer un ordre d’achat à 5.10 euros, pour avoir de bonnes chances d’être exécuté mais sans garantie pour cette quantité demandée à l’ouverture ; le premier cours de cotation de la séance est celui où il y a le plus d’échanges (volumes) à l’ouverture ; c’est donc un cours d’équilibre qui est calculé par les ordinateurs d’Euronext ; ici on ne voit pas les ordres cachés (quantité dévoilée) et l’information donnée par ce carnet est une information de préouverture limitée et partielle car on ne connaît pas toutes les intentions des intervenants ; les seuils de valeur réservée ou de suspension de cotation (ici 3.39/3.03 euros) indiquent que la valeur sera vraisemblablement suspendue à l’ouverture puis réservée à la hausse ; à 9h00 il n’y aura sauf dérogation pas de cotation car la pression haussière est trop forte et Euronext prendra ou non une décision qui risque de repousser la reprise de cotation dans le temps.

Le carnet est un instrument dynamique qui bouge tout le temps ; la préouv’ est une indication plus ou moins fiable qui peut être manipulée et donc il faut rester prudent ; sur un carnet statique comme ici il est difficile parfois de rendre compte de cette réalité changeante et évolutive.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *